logo

Christophe Lemaitre, Lore Hoffmann et Romain Gotteland : un beau trio à Bordeaux

Accueil » Actualités » Compétition » Section locales » Christophe Lemaitre, Lore Hoffmann et Ro

Christophe Lemaitre, Lore Hoffmann et Romain Gotteland : un beau trio à Bordeaux

Les championnats de France élite en salle vont constituer samedi et dimanche prochain le sommet de la saison hivernale en France. Un trio majeur va représenter l’A.S.Aix les Bains à ce grand rendez-vous national et les 3 athlètes que sont Christophe Lemaitre, Lore Hoffmann et Romain Gotteland voudraient bien renouveler leur bail de 2016.

En effet, le sprinter aixois avait remporté le 60m et même le 200m, distance sur laquelle il ne s’alignera pas dans la capitale bordelaise, la piste circulaire étant très difficile à négocier. La spécialiste du 800m Lore Hoffmann avait, contre toute attente, remporté son premier titre élite. Enfin, Romain Gotteland était monté sur la troisième marche du podium du lancer de poids.
Pour ce dernier, le podium se jouera aux alentours de 17m50 ; en effet, si le Niçois Frédéric Dagée est nettement au-dessus du lot (19m98), le sociétaire d’Amiens Stéphane Szuster (17m42), l’Aixois Romain Gotteland (17m37) et le Niçois Dean-Nick Allen (17m19) se tiennent en une poignée de centimètres.
Autre épreuve qui promet beaucoup de suspense : le 800m féminin avec trois prétendantes au podium, sachant le meilleur temps des qualifiées a été réalisé par la Luxembourgeoise Charline Mathias, sociétaire du club de Lille : 2’04’’32 mais qui sera hors classement de ce championnat national. Resteront à déterminer les places sur le podium entre la sociétaire d’Amiens U.C. Charlotte Mouchet (2’04’’87), Lore Hoffmann (2’06’’18) et Imane Boukharta (Martigues) (2’08’’36).
Christophe Lemaitre briguera un 19ème titre national en élite, et, peut-être, le 7ème titre sur 60m après ceux remportés en 2010, 2011, 2012, 2014, 2015 et 2016. Après un début en fanfare à Tignes où il a repoussé l’assaut du Britannique Dwain Chambers en 6’’58, à 3 centièmes de son record personnel, le sprinter Aixois a marqué un peu le pas au cours de sa saison hivernale – Mondeville, Paris, Metz – n’arrivant pas à faire mieux que 6’’62. La faute à une légère blessure qui l’a contraint de déclarer forfait à Dusseldorf mais aussi à des conditions d’entraînement spartiates : pas de piste couverte, entraînement sur la piste en herbe du fait de la réfection en cours de la piste synthétique d’Aix-les-Bains, avec l’obligation d’aller à Chambéry effectuer des séances spécifiques. A Bordeaux, en l’absence de Jimmy Vicaut qui n’a pas fait de compétition cet hiver, il lui faudra se méfier de jeunes ambitieux comme le Marseillais René Marvin, vainqueur du 60m des championnats de France espoirs à Lyon en 6’’65, minima pour les championnats d’Europe auxquels Christophe Lemaitre ne participera pas.
Deux autres athlètes de l’ASA étaient sur la liste des qualifiables : Térésa Nzola Meso, 9ème performance des qualifiées au triple saut, a été dans l’obligation de déclarer forfait à cause d’une blessure. Ophélie De Oliveira, vice championne de France espoirs avec 13m43, a raté la qualification de 5 centimètres seulement, la dernière qualifiée étant créditée de 13m48

Texte : Maurice Martinetto

 

Newsletter

Corrida d'Aix-les-Bains

Partenaires privés officiels