Logo Aix-les-Bains Riviera des Alpes Logo Aix-les-Bains Riviera des Alpes

Le mot du président

2020 l’année de tous les défis

En cette année olympique qui commence, les événements qui s’annoncent risquent de mettre à fleur de peau les nerfs de nos différentes instances fédérales à commencer par les dirigeants et les entraîneurs de l’Athlétique Sport Aixois.

Côté athlètes individuels, les championnats d’Europe de Paris et les J.O. de Tokyo vont constituer pour la dizaine de nos internationaux sélectionnables qui composent les différentes équipes de France, de Suisse, des Pays-Bas ou du Portugal, une occasion rêvée de se qualifier. N’oublions pas nos jeunes espoirs pour qui la saison qui s’annonce sur piste ou sur les cimes devrait également leur permettra d’atteindre la consécration internationale.

Côté équipes, le rendez-vous programmé de la finale Nationale des Interclubs à Tours va sans doute cristalliser toutes les passions autour de cette rencontre du mois de mai qu’il n’est pas question de manquer sous aucun prétexte sous peine de récession pour notre club.

Les événements extérieurs que sont la Corrida d’Aix-les-Bains et les 10km Grand Lac Riviera des Alpes, tout auréolé de son label européen, constituent des organisations qui, au-delà de mobiliser et souder équipes dirigeantes, athlètes et bénévoles, s’intègrent à part entière dans le paysage des actions nécessaires au service de notre ville et de nos partenaires institutionnels et privés.

Ce beau programme sportif ne doit cependant pas nous faire oublier nos missions prioritaires auprès de nos jeunes : détection, initiation, éducation, formation, stages préparatoires, sont autant d’actions assurées au quotidien par nos éducateurs sportifs qui inlassablement, année par année, pierre par pierre, construisent l’édifice qui assure la poursuite de nos fondamentaux.

Notre sport a traversé des moments difficiles en cette année 2019 : discriminations, tricheries, radicalisation, dopage sont le lot quotidien auquel certains médias s’évertuent à communiquer avec force en oubliant parfois de parler de ce qui fonctionne. Notre rôle à nous est de rester prévoyant et vigilant afin d’aider nos instances fédérales à éradiquer ces pratiques dans le respect des règles d’éthique et de déontologie qui contribuent au respect des individus qui composent nos différentes familles ainsi qu’aux enfants qui nous sont confiés. L’Athlétisme se doit d’être porteur de ces valeurs morales qui en font un moyen d’éducation, d’épanouissement, d’intégration sociale et de promotion.

C’est seulement à l’issue de cette saison particulière que nous pourrons dresser le bilan de ces actions et des résultats obtenus afin d’envisager la suite. N’oublions pas que nous devrons travailler à proposer des perspectives d’avenir lors du renouvellement des équipes dirigeantes en décembre prochain pour l’olympiade à venir qui s’achèvera avec les J.O. de Paris en 2024.

 

Jean-Luc GASTALDELLO

Président de l’AS-Aix-les-Bains